Ville de Locon
Rechercher | Où sommes-nous? | Nous contacter

Notre village

Alors qu'il est maintenant courant d'appeler "ville" les communes de plus de 2 000 habitants nous aimons conserver l'appellation "village" et préférons des structures rurales qui sont, à notre sens, garantes d'une vie paisible pour tous, aînés et plus jeunes. Nous avons besoin de retrouver un havre de tranquillité après des journées de travail souvent harassantes ou pour profiter d'un repos bien mérité après toute une vie d'activité.
Il nous semble donc inutile, comme le préconisait un écrivain humoriste célèbre, Alphonse Allais "de mettre les villes à la campagne". Conservons nos villages ! Les élus s'efforcent de maîtriser l'urbanisme et de mettre à la disposition des loconois les équipements indispensables à la vie moderne pour vous assurer les meilleures conditions de vie : sports, loisirs, activités culturelles, etc.

Généralités
Superficie du village : 952 hectares
Plus grande longueur : 4km500
Plus grande largeur : 3km550
Altitude moyenne : 18 m au-dessus du niveau de la mer
(nous sommes donc bien dans le Bas Pays)

Hydrographie
De nombreux cours d'eau irriguent notre village :
Une rivière "La Lawe" qui était jadis navigable.
Un petit cours d'eau "La Rigole" créé pour assécher les marais de Beuvry.
Des grands fossés appelés "courants" qui sont nécessaires pour collecter les eaux de surface. Citons entre autres : le courant de la Goutte, le Turbeauté, le courant Sainte Anne, le courant des Wattines...

Les routes

Traversé par trois routes départementales :
• C.D. 945 de Béthune à Estaires,
• C.D. 178 vers Beuvry
• C.D. 182 vers Hinges
Locon est desservi par de nombreux chemins vicinaux (26 kilomètres).

Le patrimoine architectural
L'église de Locon, construite en 1539 possédait des vitraux des XVI ème et XVII ème siècles.
Malgré deux destructions de cette église par faits de guerre ces vitraux classés, uniques spécimens du XVI ème siècle dans le département du Pas-de-Calais ont pu être sauvés. La municipalité, soucieuse de la conservation de ce patrimoine, a fait procéder, avec l'aide des pouvoirs publics, à la restauration d'un premier vitrail.

Personnalités
Louis Blaringhem célèbre chercheur en biologie et botanique, professeur à la Sorbonne, membre et ensuite président de l'Académie des Sciences est né à Locon le 1er février 1878. Décédé à Paris le 1er janvier 1958, il repose dans notre cimetière communal.
Un lycée de Béthune, l'école maternelle et une résidence de Locon portent son nom.

Démographie
En 1790, Locon comptait 1 396 habitants et 1 760 en 1846. En 1921, après la grande guerre, il n'y avait plus que 1 049 habitants. Après une légère augmentation au cours des années précédant la seconde guerre mondiale (plus de 1100 habitants), une nouvelle chute importante est observée en 1946 : 1 042 habitants. Après cette date une remontée régulière est enregistrée 1393 en 1975, 1 713 en 1979, soit plus 80 en moyenne chaque année. Cette tendance se confirme depuis cette date et en 1999, Locon comptait 2 281 habitants.

Nous ne voulons pas terminer cette courte évocation de notre cher village sans rappeler que ses habitants ont payé un lourd tribut au cours des différentes guerres des 19ème et 20ème siècles : Plus de soixante victimes militaires et civiles au cours des dernières guerres, sans oublier les déportés, les requis du travail obligatoire en Allemagne, les combattants d'Indochine et d'Algérie.

Rappelons également que notre village qui a été détruit à 100% au cours de la grande guerre a obtenu la croix de guerre en 1920.



Marchés | Contactez-nous | Contactez le webmaster | ©2006 Ville de Locon